Nos Valeurs

Regrouper des praticiens professionnels
autour de valeurs communes

écoute

garder les oreilles ouvertes
pour chacun

humanité

accueillir l'autre tel qu'il est,
sans jugement

bienveillance

intervenir pour le mieux-être
du patient

  • Pourquoi Actium ?
    C’est en partant de notre conviction que le patient est en droit d’exiger une intervention thérapeutique de qualité pratiquée par un(e) professionnel(le) possédant une formation reconnue que nous avons créé le Centre Actium. Au travers de nos services, nous ambitionnons de démontrer qu’une technique dite « alternative » ou « non conventionnelle » peut-être une discipline tout-à-fait sérieuse dont les bienfaits sont réels.
  • Quelle certification ?
    Nos praticiens ont été formés par les plus grands spécialistes de chaque discipline comme Dominique BAUDOUX (aromathérapie), Paul PYRONNET (PNL), David LEFRANCOIS (coaching) ou Kevin RAMCHURN (Hypnose), … Chacun de nos professionnels possède une certification reconnue. De plus, nos collaborateurs sont invités à suivre des formations continues et doivent être supervisés par un spécialiste expérimenté.
  • Quelles valeurs ?
    Tous les praticiens du Centre Actium s’engagent à respecter strictement les valeurs que nous défendons, à accueillir chaque personne avec humanité, sans jugement, à donner la parole et à écouter vraiment pour diriger ses interventions vers le mieux-être de son patient.
  • Quels critères de sélection ?
    Notre ambition est de faire de ce site un « portail » sur lequel vous trouverez le praticien qui vous convient le mieux en fonction de vos besoins mais aussi de sa formation ou des techniques utilisées. Actium met l’accent sur la qualité professionnelle de ses membres plus que sur la quantité.
  • Pourquoi Actium ?
    C’est en partant de notre conviction que le patient est en droit d’exiger une intervention thérapeutique de qualité pratiquée par un(e) professionnel(le) possédant une formation reconnue que nous avons créé le Centre Actium. Au travers de nos services, nous ambitionnons de démontrer qu’une technique dite « alternative » ou « non conventionnelle » peut-être une discipline tout-à-fait sérieuse dont les bienfaits sont réels.
  • Quelle certification ?
    Nos praticiens ont été formés par les plus grands spécialistes de chaque discipline comme Dominique BAUDOUX (aromathérapie), Paul PYRONNET (PNL), David LEFRANCOIS (coaching) ou Kevin RAMCHURN (Hypnose), … Chacun de nos professionnels possède une certification reconnue. De plus, nos collaborateurs sont invités à suivre des formations continues et doivent être supervisés par un spécialiste expérimenté.
  • Quelles valeurs ?
    Tous les praticiens du Centre Actium s’engagent à respecter strictement les valeurs que nous défendons, à accueillir chaque personne avec humanité, sans jugement, à donner la parole et à écouter vraiment pour diriger ses interventions vers le mieux-être de son patient.
  • Quels critères de sélection ?
    Notre ambition est de faire de ce site un « portail » sur lequel vous trouverez le praticien qui vous convient le mieux en fonction de vos besoins mais aussi de sa formation ou des techniques utilisées. Actium met l’accent sur la qualité professionnelle de ses membres plus que sur la quantité.

Notre Charte

  1. Actium est une association de fait regroupant des thérapeutes et des praticiens animés par des valeurs communes.
  2. Le praticien s’engage à respecter la présente charte de déontologie dans le cadre de sa pratique professionnelle. Le praticien s’engage à appliquer la présente charte dans toutes ses activités.
  3. Assurances : Le praticien certifie avoir souscrit les assurances obligatoires afin de couvrir sa responsabilité professionnelle.
  4. Formation : le praticien certifie avoir suivi une (ou des) formation(s) lui conférant le titre de (maître) praticien en hypnose, de coach de vie, de psychothérapeute ou psychopraticien, d’aromatologue ou d’aromathérapeute, de naturopathe ou nutrithérapeute dispensées par un centre de formation reconnu. Il s’engage à faire évoluer sa pratique et à améliorer sans cesse son niveau de compétence en suivant régulièrement des formations et en participant à des activités appropriées de développement professionnel continu.
  5. Supervision : le praticien s’oblige à se faire superviser par un professionnel expérimenté à raison d’une séance par trimestre au minimum.
  6. Non-discrimination : le praticien respecte la dignité de même que l’intégrité physique et intellectuelle de tout être humain sans discrimination d’aucune sorte.
  7. Respect des besoins : le praticien s’engage à respecter les besoins du patient en termes d’intervention et s’interdit d’exercer quelque influence que ce soit sur celui-ci au cours du traitement ou après ce dernier.
  8. Compétence : s’il estime ne pas disposer des compétences nécessaires pour accompagner correctement le patient, le praticien s’engage à transférer celui-ci vers un(e) autre thérapeute susceptible de prendre la suite et à transmettre à ce(tte) thérapeute toutes les informations utiles qu’il aura recueillies auprès du patient.
  9. Confidentialité : le praticien respecte strictement le secret professionnel et ne divulgue aucune information confidentielle vers l’extérieur. Il peut néanmoins briser cette confidentialité s’il estime que la rétention de l’information risque de nuire gravement à son patient, à un tiers ou à lui-même.
  10. Légalité : le praticien respecte les lois et règlements qui régissent sa profession et / ou sa spécialité. Il agit dans le cadre légal et n’encourage en aucune façon une conduite malhonnête, déloyale, non professionnelle ou discriminatoire, pas plus qu’il n’apporte son assistance ou son soutien à des personnes engagées dans des pratiques de cette nature.
  11. Recours : si un patient / un client estime qu’un praticien agit en infraction avec la présente charte, il doit d’abord en référer à la personne concernée et rechercher une solution avec elle. Si cette conciliation n’aboutit pas, le patient / le client peut s’adresser à Actium qui interviendra alors en tant que médiateur. Ce n’est que lorsque ces deux premières possibilités ont été épuisées que le plaignant peut s’adresser au tribunal compétent de son choix.
Retour haut de page